Une main habile sans la tête qui la dirige est un instrument aveugle, la tête sans la main qui réalise reste impuissante

Introduction a l’étude de la médecine expérimentale, Claude Bernard, 1865

Citation connue des ophtalmologues, experts dans leur pratique quels que soient les outils qu’ils utilisent.

Cependant, des instruments chirurgicaux de qualité et avec une bonne articulation offre une constante fiabilité. Depuis une quarantaine d’années des études comparant les instruments médicaux à usage unique et les instruments réutilisable se multiplient.
Cette divergence ne peut être corroborée d’une étude à une autre, les critères d’évaluation des instruments varient d’une étude à une autre, et d’un instruments à un autre.

La nécessité étant pour les médecins que le matériel chirurgical soit efficace et efficient, pour compléter et contribuer aux soins prodigués et assurer les bons services en temps et en heure, avant toute prise de décision d’achats.

 

Des statistiques plus que pertinentes et significatives ressortent au sein d’une étude réalisée en 2009 par Christophe Lambert du centre Hospitalier de Chambery sur l’entretien correct du matériel de phacoémulsification.

Cette enquête de pratique nationale a sondé des pharmaciens hospitaliers au sein de 40 établissements participants, avec un nombre de praticiens allant de 1 à 22 par hôpital. L’étude concerne le choix du type d’instrumentation pour la chirurgie ophtalmique de la cataracte.

“L’instrumentation pour chirurgie de la cataracte”

Introduction a l’étude de la médecine expérimentale, Claude Bernard, 1865

Instrumentation/type Usage Unique% Réutilisable% Mixte%
PAM I/A 12.5 85 2.5
Aiguilles I/A 30 65 5
Aiguilles US 39.5 37 23.5
Autres Instruments 2.5 77.5 20

Les instruments réutilisables de types pince de Bonn, Capsulorhexis, Colibri et Micromanipulateur sont utilisés à 77% des cas.
Les pièces à main irrigation /aspiration à 85%.
Les aiguilles pour PAM I/A à 65%.
les usages mixtes ne sont pas négligeables.
Les pharmaciens hospitaliers orientent leurs achats vers une instrumentation à long terme, coût, stérilisation, gain de temps ou environnement, quelles en sont les raisons ?

Outre l’impact environnemental et économique, les avantages sont nombreux et ont fait leurs preuves avec plus de 830 000 actes de chirurgie de la cataracte en 2017.
En ophtalmologie, comme tout autre chirurgie, les instruments chirurgicaux sont sélectionnés avec beaucoup de soins. Les instruments de qualité facilite le travail du chirurgien.

cataract instruments youtube channel

Une Pince d’Utrata de qualité supérieure peut être utilisée par une micro-incision inférieure a 1.8 mm.
L’ergonomie d’un instrument à la pointe de la technologie alliée à la dextérité du chirurgien offre plus d’aisance. Ici l’harmonie entre le Phaco chopper et l’incision, où la Pince de Bonn et le globe oculaire ne font qu’un. Entraînant inévitablement une réduction du temps de chirurgie ainsi qu’une diminution des complications post opératoire.
Les matériaux réutilisables ont des coûts plus élevés et leurs protocoles d’entretien et de stérilisation engendre un frais supplémentaire, par rapport à l’usage unique.
Les praticiens ,hospitaliers ou non, sont dans l’obligation de stériliser leur matériel après chaque utilisation, ce qui nécessite des ressources et de la main-d’œuvre. Si votre programme de chirurgie est chargé, vous devrez par exemple avoir plusieurs pinces de Mac Pherson sous la main pour éviter les retards en attendant que l’outil soit stérilisé.
Au départ, l’investissement est plus coûteux mais sera plus rentable sur le long terme, ceci est applicable aux médecins de ville, mais encore plus significatif en hôpitaux qui bénéficient de chaîne de stérilisation spécifique.

Un bon exemple est la comparaison des coûts lors de l’utilisation de lame diamanté réutilisable confronté aux lames métalliques à usage unique pour la chirurgie de la cataracte, comparaison applicable à tout instrument ophtalmique pince de Bonn, pince à Capsulorhexis, Blépharostat et autres, pour lequel une option non réutilisable est disponible.
Les lames diamantées réutilisables offrent aux ophtalmologistes un accès à innovation de pointe, de précision, de performance et de durabilité. Dans le haut de gamme elle facilitent le travail de l’ophtalmologiste, ses incisions sont incroyablement faciles et efficaces et la précision est inégalée. Bien entretenues ces lames proposent jusqu’à 1 000 utilisations. Il s’avère plus économique à long terme que l’usage unique.
Bien que durables, des précautions particulières doivent être prises avec les lames diamantées afin qu’elles ne soient pas endommagées pendant le processus de nettoyage et de stérilisation.

De nombreuses études statistiques mettent en évidence une diminution des coûts dans les hôpitaux sur le long terme avec l’utilisation de matériel réutilisable en tenant compte des différents postes de dépenses définis à partir de l’observation directe du protocole de stérilisation : le coût en personnel, le coût des consommables, le coût de l’équipement.
Et l’usage unique dans tout cela, il offre une certaine valeur, en particulier pour les ophtalmologues ayant une pratique et des budgets limités, réduisant les coûts de nettoyage et de stérilisation.

Son intérêt se tourne envers les nouveaux médecins qui peuvent expérimenter différentes formes et tailles de lames avant de choisir celle où ils sont à l’aise à long terme.
De plus, les lames jetables derniers cri, peuvent réduire l’efficience et l’efficacité de la chirurgie de la cataracte, ce qui, à son tour, entraîne moins de chirurgies par jour et moins de temps pour les patients en dehors de la chirurgie.
La crainte que les instruments ophtalmiques réutilisables soient plus susceptibles de propager l’infection peut être pratiquement annulée par des procédures de stérilisation diligentes et en suivant les recommandations du fabricant pour l’entretien des instruments.

Médecins et pharmaciens de villes ou d’hôpitaux, mettrons tout en oeuvre pour proposer les meilleurs soins à ses patients en fonction des contraintes qui leurs sont propres avec un équipement de pointe.

Maximiser la durée de vie et les performances des  instruments ophtalmiques réutilisables consiste à acheter auprès d’un fabricant reconnu pour la qualité, l’innovation et le service client. Les meilleurs partenaires d’instruments sont à la pointe de l’industrie, produisent et innovant des outils améliorant l’efficacité de votre pratique surtout la vue des patients .

Il choisiront toujours le matériel adapté à la pratique thérapeutique en fonction de leur savoir et expérience en privilégiant le durable, l’environnement, et l’accès au plus grand nombre.

image Pince à Capsulorhéxis
image Pince à Capsulorhéxis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire